logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GOTMAN, Lia
Ouvrière – Nabat – Detroit (Michigan) – Ukraine
Article mis en ligne le 25 septembre 2007
Dernière modification le 11 novembre 2020

par R.D.

Compagne de Joseph l’émigrant, Lia Gotman avait milité aux Etats-Unis dans les organisations ouvrière et libertaires russes, en particulier à Detroit (Michigna). Revenue en Russie avec son compagnon après la révolution de février 1917, elle prit part à la fondation en Ukraine de la confédération anarchiste Nabat. En novembre 1920 elle était arrêtée à Kharkov lors de l’offensive déclenchée par les bolchéviques contre les anarchistes et les Makhnovistes. Transférée à Moscou avec une quarantaine d’autres camarades, elle était internée à la prison Boutyrki. Le 26 avril 1921 lors du transfert des détenus politiques vers le camp des îles Solovki, elle fut battué par les tchékistes. En 1923 elle était déporté aux iles Solovki où il fut le témoin du massacre le 19 décembre 1923 d’un groupe de prisonniers socialistes révolutionnaires, crime qu’elle dénonça en avril 1924 dans une lettre collective de compagnons anarchistes (voir Tcharine) publée ensuite dans Le libertaire (11 octobre 1924).

Lia Gotman, qui mena dans les camps plusieurs grèves de la faim prolongée, fut relâchée, puis emprisonnée à plusieurs reprises. En 1925 elle était en exil intérieur à Elisavetgrad (Zinowiesk) sous contrôle de la Tchéka.


Dans la même rubrique

0 | 5

GOUTMAN (ou GUTMAN), Léa
le 26 juillet 2020
par R.D.
GOURGUES
le 22 juillet 2019
par R.D.
GOUY-PLACIER, Victor « MARCHAND »
le 25 janvier 2017
par R.D.
GOUY, Eugène
le 7 janvier 2017
par R.D.
GOUZIEN, Alain
le 1er juillet 2016
par ps ,
Guillaume Davranche