logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GARNES GARCIA, Nicolas
Né à Igualada – mort en 1989 - Ouvrier du bâtiment - FAI – CNT – Igualada (Catalogne) – Gap (Hautes Alpes) - La Seyne sur Mer (Var)
Article mis en ligne le 16 mai 2008
Dernière modification le 21 juin 2014

par R.D.

Nicolas Garnes Garcia militait dans le mouvement libertaire à Igualada dès le milieu des années 1910. Dès la légalisation en 1930 des syndicats de la CNT il en fut l’un des animateurs avec notamment Juan Ferrer et Anselmo Sala. En 1935 il était le secrétaire de la FL-CNT d’Igualada qui comptait alors 8 syndicats.

Lors du soulèvement franquiste de juillet 1936, il organisa une centurie qui se joignit à la Colonne Durruti. Il fut après la militarisation commissaire d’un bataillon de la 119è Brigade qui combattra dans la zone de Pina, Farlete, Belchite puis sur le front de Huesca. En octobre 1938 il avait été emprisonné par les staliniens.

Exilé en France lors de la Retirada de février 1939, il fut interné comme beaucoup d’anciens de la Colonne Durruti au Fort de Montlouis puis au camp du Vernet. Puis il s’installa avec sa compagne Montserrat et sa fille à La Seyne (Var) où pendant l’occupation il aurait participé à la Résistance.

Après la Libération, il alla à Gap (Hautes Alpes) où il fut l’un des organisateurs de la FL-CNT.

Nicolas Garnes Garcia était ensuite retourné à La Seyne-sur-Mer où il continua de militer. Au moment de son décès en 1989, ilétait le dernier militant de la FL-CNT de Toulon. .


Dans la même rubrique

0 | 5

GARRIDO, Sofia [Née LOAISE, Maria Sophia]
le 2 février 2020
par R.D.
GASTARDY
le 7 décembre 2019
par R.D.
GASA JAUMONT, Cosme
le 17 mars 2019
par R.D.
GASCHET
le 12 décembre 2018
par R.D.
GASCON MOLINA, José
le 29 avril 2018
par R.D.