logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
TRIMEL
Paris
Article mis en ligne le 10 mars 2018

par R.D.

Demeurant 10 rue des Enviegés et ancien mari d’Henriette Rousselet Trimel était en 1913 membre du Milieu libre de la Pie qu’il avait contribué à fonder à Saint Maur avec G. Butaud (voir ce nom). A l’été il s’était opposé à la proposition du Groupe des mille communistes dont le secrétaire était Leconte d’organiser un nouveau milieu libre à Paris, pensant qu’il fallait d’abord bien installer et faire fonctionner celui de Saint Maur et ce contrairement à Butaud qui s’y montrait plutôt favorable.
A cette même époque, il était membre du groupe La Libre discussion du 20ème qui se réunissait Place Voltaire ou 55 rue de Belleville et dont l’un des animateurs était Victor Camus Léon Clément.


Dans la même rubrique