Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GUILLET, Alexis, Pierre, François "TOUCHEREAU" ; "Le SUISSE"
Né le 13 avril 1851 à Chessel (Suisse) - Cordonnier - Suisse – Paris
Article mis en ligne le 18 mars 2012
dernière modification le 4 mars 2018

par R.D.
logo imprimer

Alexis Guillet avait été signalé en 1887 comme participant à de nombreuses réunions anarchistes à Paris. Le 14 juillet 1887, avec Courtois, Thomas et Tennevin, il était allé afficher sur la porte de l’hôtel Rotschild (rue Laffitte) un placard portant l’inscription "Mort aux bourgeois et aux capitalistes ! Vive l’anarchie !". Lors d’une réunion en novembre, il avait regretté que les compagnons ne se contentent que de manifestations "platoniques" pour protester contre l’exécution des compagnons de Chicago et avait proposé de se rendre au domicile du Consul des Etats Unis pour "lui flanquer 5 à 6 balles dans la peau".

Début janvier 1888, il avait participé à la réunion tenue chez Rousseau à l’initiative de Fleury où avait été fondé un nouveau groupe regroupant notamment des compagnons étrangers. Il demeurait à cette époque 102 rue d’Aboukir et selon la police était surnommé Touchereau.

Début 1893 il était signalé dans les réunions du Cercle anarchiste international salle Georget.

Expulsé de France par arrêté du 3 août 1894, Alexis Guillet Figurait en 1894 sur une liste d’anarchistes établie par la police des chemins de fer en vue de la surveillance aux frontières. Selon une note de la police française de l’automne 1894, il continuait d’entretenir une correspondance avec de nombreux compagnons (dont L. Laurens, Denechère, Percheron...) et s’occupait de contrebande de faux bijoux dans le canton du Tessin. Il avait également demander à Denechère de lui envoyer plusieurs exemplaires du livre de J. Grave "La Société mourante et l’anarchie" pour les diffuser en Italie.

Y-a-t-il identité avec le Guillet, qui au début des années 1880 résidait 8 rue Barouilière et était le responsable à la correspondance du Cercle d’études sociales du VIème arrondissement ?

P.S. :

Sources : Fichier Bertillon // APPo BA 75, BA 1506, BA 1509 // Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°7, septembre-octobre 1894 //


Dans la même rubrique

0 | 5

GUYARD, P.(?), Emile
le 13 janvier 2018
par R.D.
GUILLEMARD, Yvonne
le 14 décembre 2017
par R.D.
GUILLET
le 12 décembre 2017
par R.D.
GUILMARD, Isidore, François, Gervais "SANS TRACE"
le 10 septembre 2017
par R.D.
GUILLON, Paul, Octave
le 26 juin 2017
par R.D.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2