Bandeau
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ALBENQUE, Casimir
Né en 18 ?? à Villeneuve d’Aveyron (?) - Menuisier - Rambouillet (Yvelines) - Paris
Article mis en ligne le 12 août 2010
dernière modification le 13 août 2014

par R.D.
logo imprimer

Fils d’un menuisier de Villeneuve d’Aveyron, Casismir Albenque fut, avec Maxime Olivier, l’un des responsables du petit atelier de menuiserie de l’école libertaire La Ruche de Sébastien Faure. Homme au grand cœur, pondéré et très consciencieux, il s’était fixé un objectif essentiel qui lui tenait aussi lieu de devise : «  avec peu, faire beaucoup ». Cet atelier de dimension modeste – six mètres sur sept mètres cinquante – dont les principaux apprentis furent Maurice Olivier, Alfred Joriot, Ernest Berthier, Felix Hautelar et les frères Victor et Lucien Rebuffet, permit d’équiper les salles de classes (pupitres, bancs, casiers, placards, tableaux) et de construite un bâtiment annexe tout en bois comprenant six chambres. Selon le témoignage d’Ernest Berthier, Casimir Albenque était « un méridional amusant avec son accent et sa grande barbe rousse ».

En 1935 il résidait 30 rue de Malte à Paris (XIème) et figurait sur les listes de vérifications de domiciles d’anarchistes.

P.S. :

Sources : R. Lewin « Sebastien Faure et La Ruche…’ », op. cit. // CAC Fontainebleau 200 10216/171//


Dans la même rubrique



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2