Dictionnaire international des militants anarchistes

Accueil > Annuaire alphabétique > A > de AB à Ae > ABAYA, Francisco

ABAYA, Francisco

Né dans la province de Barcelone - Ouvrier teinturier - FTRE - Barcelone (Catalogne)

vendredi 3 novembre 2006, par R.D.

On connait très peu de choses de ce militant sinon qu’il était un partisan de l’organisation. Jusqu’en 1872 Francisco Abaya était le secrétaire aux relations de l’union locale des manufacturiers de Manresa. En août 1872 il a été cofondateur et rédacteur de La Revista Social dont il allait être le secrétaire de rédaction pendant plusieurs années. Il aurait également collaboré dans les années 1880 aux journaux La Federacion Igualadina, El Trabajo et au début du siècle à El Productor. Détenu après l’attentat de la rue Cambios nuevos (juin 1896) il a été condamné en septembre à 19 ans de prison et à la déportation en Guinée. Il a sans doute fait partie du groupe de militants espagnols proscrits à Londres. Il y a peut être identité avec Abaya Garriga auteur de "La revolucion intelectual y la material" au 2° certamen socialiste de Barcelone en 1898. En 1900 il était responsable de l’union comarcale de Ter et appellait à l’organisation d’un congrès ouvrier anarchiste (Manifeste de Manlleu) qui ouvrira la voie à la création de la nouvelle Fédération des Travailleurs de la Région Espagnole (FTRE ou FSORE). Au congrès de Solidaridad Obrera à Barcelone en 1908 il était le délégué de la branche de l’eau et arte fabril de Barcelone.


M. Iñiguez, op. cit.//