HASTEY, Auguste , Adolphe

Piqueur de tiges - Paris
mardi 21 mars 2017
par  R.D.
popularité : 22%

Auguste Hastey demeurait 42 rue de l’échiquier. Le 9 décembre 1891 avait participé salle du Gros Bœuf (rue Greneta) à la première réunion du groupe Les Peinards (voir Tresse). En mars 1892, voulant éditer un nouvel organe du format de La Révolte, il s’était adressé au compagnon havrais Léon Lepiez pour connaitre les conditions et les tarifs d’impression pour 2000 exemplaires (cf. lettre saisie chez Lepiez le 19 mars 1892). A cette même époque il tentait d’organiser une tournée de conférences dans l’est, le nord et l’ouest de la France, semble-t-il avec Raoul Rodach. Comme de nombreux compagnons il fut l’objet d’une perquisition en mars 1892 et il fut arrêté fin avril 1892 préventivement à la manifestation du 1er mai. Il fut remis en liberté fin mai. Au printemps 1893 il était domicilié 46 Faubourg Saint Martin et était qualifié de "militant" sur les listes de police.


Sources : Le Père Peinard, 5 juin 1892 // Le Temps, 26 avril 1892 // APpo BA 78, BA 1491, BA 1499, BA 1500 // Arch. Nat. BB 186453 // Le Matin, 17 mars 1892 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016