logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BLANCO BRIA, Antonio
Né vers 1911 à Alcampel (Huesca) – mort le 12 septembre 2000 - Paysan - FIJL – CNT – Huesca (Aragon) – Mexique
Article mis en ligne le 23 juillet 2016

par ps

Antoinio Blanco Bria avait adhéré à la CNT dès sa formation à Alcampel (Huesca) en 1921 comme ses frères Ramon et Joaquin, ce qui leur valut d’être persécuté pendant la dictature de Primo de Rivera. Puis au début des années 1930 il fut l’un des fondateurs avec ses frères des Jeunesses libertaires (FIJL) locales.

Son active participation à l’insurrection du 8 décembre 1933, où le communisme libertaire avait été proclamé pendant trois jours à Alcampel, lui valut d’être emprisonné avec notamment ses frères et Sopena Trenc qui étaient les responsables locaux de la CNT et beaucoup d’autres militants incarcérés à Huesca et au pénitencier de Chinchilla (Alicante).

Après le coup d’état franquiste de juillet 1936, Antonio Blanco fut nommé secrétaire de la comarcale CNT à Binéfar tandis que son frère Ramon organisait la collectivité de Tamarite de Litera. Le 3 mai 1937 les troupes staliniennes de Lister attaquaient les collectivités d’Alcampel et de la région et dans la nuit du 10 au 11 août arrêtaient ses deux frères Joaquin et Ramon qui furent assassinés.

Passé en France lors de la Retirada, Antonio Blanco parvint à s’embarquer pour le Mexique avec sa compagne. Il allait y fonder une famille, cultiver une petite parcelle de terre et y militer à la CNT en exil jusqu’à son décès le 12 septembre 2000.


Dans la même rubrique

0 | 5

BINTZ, Victor
le 29 avril 2018
par R.D. ,
Guillaume Davranche
BIELLI, Gaetano
le 14 avril 2018
par R.D.
BIGOT, Honoré
le 1er décembre 2017
par R.D.
BLANCHET, Jules, Alfred
le 15 juin 2017
par R.D.
BISEGLIE, Gaetano
le 13 mai 2017
par R.D.