Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CORNACCHIOLI, Tobia
Né vers 1952 – mort le 29 novembre 2004 - Cosenza (Calabre) – Florence
Article mis en ligne le 3 mars 2013
dernière modification le 7 septembre 2023

par ps

C’est en mai 1968, qu’encore lycéen à Cosenza, Tobia Cornacchioli avait commencé à militer, publiant avec d’autres lycéens le bulletin Nuovo mondo giovane. L’année suivante il adhéré au cercle Bakounine où il allait cotoyer entre autres le vieux compagnon Nino Malara persécuté sous le fascisme et le jeune Luigi Lo Celso qui, en septembre 1970, devait trouver la mort avec 4 autres compagnons calabrais lors d’un étrange accident de la route.

Dans les années 1970 il était allé ensuite à l’université de Florence où il avait participé au groupe situationiste Gatti salvaggi (Chats sauvages).

A la fin de ses études il était revenu à Cosenza où il participa à de nombreuses initiatives culturelles et notamment à la « Maison de la culture » comme lieu ouvert aux débats publics, puis à la fondation au milieu des années 1980 de l’Institut calabrais d’histoire de l’antifascisme et de l’Italie contemporaine (ICSAIC) dont il allait éditer le bulletin de 1985 à 1996.

Tobia Cornacchioli, qui avait toujours maintenu des liens avec le mouvement libertaire, est décédé à Cosenza le 29 novembre 2004 des suites d’un infarctus.


Dans la même rubrique

COURTY
le 11 février 2024
par R.D.
COTE, Jean
le 2 février 2024
par R.D.
COUILLARD, Théophile, Auguste « GAMBETTA »
le 10 décembre 2023
par R.D.
COUGOUL, Joseph
le 10 décembre 2023
par R.D.
CORRIVI, Libero
le 30 août 2023
par R.D.