Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BROTTIER, Émile “URBAIN”
Né à Vienne (Isère) le 28 mars 1856 - Maçon – Toulon (Var) - Bouches-du-Rhône
Article mis en ligne le 21 septembre 2011
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Ancien tenancier de buvette devenu maçon, Émile Brottier dit Urbain avait été condamné à plusieurs reprises pour « outrage à magistrat”, “outrage à agent et attroupement ». Il était considéré par le police comme « un anarchiste militant résolu et dangereux ». Il avait également milité au groupe La Jeunesse libre de Toulon. Au début des années 1900 il avait été inscrit à l’état vert n°2 des anarchistes disparus et/ou nomades.


Dans la même rubrique

BRUON, Constant
le 28 janvier 2024
par R.D.
BROYER, Martin, Théodule « THEO »
le 4 décembre 2023
par R.D.
BROUTCHOUX, Louis
le 3 décembre 2023
par R.D.
BRIOSCHI, Osvaldo
le 24 septembre 2023
par R.D.
BRIGNOLI, Giovanni, Luigi
le 17 septembre 2023
par R.D.