Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BRAULT, Sylvain

Né le 31 janvier 1861 à Saint-Symphonien (Indre-et-Loire) — Ouvrier jardinier — Tarare (Rhône)
Article mis en ligne le 25 mai 2008
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Après un apprentissage à Tours et Angers, Sylvain Brault exerça son métier d’ouvrier jardinier dans de nombreuses villes de France (Orléans, Paris, Rouen, Évreux, Chartres, Le Havre) et de Belgique (Bruxelles et Gand). Au milieu des années 1880 il s’installa à Tarare (Rhône) où il allait travailler comme jardinier et comme manœuvre. Animateur du groupe anarchiste local, il diffusait la presse anarchiste dans la région et était en relations avec Sébastien Faure. Il fut sans doute membre du groupe Les anti-patriotes Tarariens. Arrêté le 6 octobre 1890, il fut condamné à 3 mois de prison pour « voie de fait sur un magistrat ». Puis il fut l’objet de perquisitions où la police trouva chez lui de nombreux journaux et brochures anarchistes. Lors de la grande rafle du 22 avril 1892, préventivement à la manifestation du 1er mai, il fut l’objet d’un mandat d’arrestation avec plusieurs autres compagnons et poursuivi pour “association de malfaiteurs” avant de bénéficier en mai, comme ses camarades, d’un non-lieu. Le 14 mars 1893, il fut une nouvelle fois condamné à 15 jours de prison pour « outrages ». Il demeurait alors Place Courtille et était l’un des pus anciens militants de Tarare.


Dans la même rubrique

BROWN, Rita

le 10 juillet 2024
par R.D.

BRUNEAU, Amédée, Jean Baptiste

le 21 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

BRULE, Henri, Georges

le 21 juin 2024
par R.D.

BROSSARD, Georges

le 21 juin 2024
par R.D.

BRISSET, René, Charles

le 21 juin 2024
par R.D.