Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

CORNIL, Eugène

Né vers 1874 — Charpentier en fer — Roubaix (Nord)
Article mis en ligne le 8 mai 2008
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Au début des années 1910, Eugène Cornil avait appartenu à l’Union des travailleurs de Roubaix, une scission révolutionnaire survenue dans le Nord au sein du mouvement syndical et formée notamment autour du compagnon Oscar Descamps à Lille.

Eugène Cornil était au lendemain de la première guerre mondiale l’un des plus actifs militants anarchistes de Roubaix. Favorable à la révolution russe, il était fin 1919 l’un des animateurs des Groupes soviétistes de Roubaix-Croix- Wasquehal et adhéra en 1920 au Comité de la IIIe Internationale fondé par Oscar Descamps, lui aussi militant anarchiste. Cornil fut arrêté en décembre 1920 alors qu’il revenait de Belgique avec des tracts « bolchévistes ». Dans les années qui suivirent Cornil rompit avec les communistes et continua de militer dans le mouvement libertaire. Il collabora à la série parisienne de Terre libre (février 1936 à septembre 1937) organe de la Fédération anarchiste de langue française dirigé par Marchal puis par Fernand Planche.


Dans la même rubrique

COURT, Jean Claude « JOSEPH »

le 10 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

COULON, Gérard

le 10 juin 2024
par R.D.

CORPAY, Joseph

le 20 mai 2024
par R.D.

COSTA PUJADES, Felix

le 26 avril 2024
par R.D.

CORNELLA CARLOS, Enrique

le 24 avril 2024
par R.D.