logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CORDIER, Léon, Eugène
Né le 24 juin 1859 à Mohon - Ouvrier ajusteur – Revin (Ardennes)
Article mis en ligne le 3 juin 2021

par R.D.

Comme une dizaine de militants locaux, Léon Cordier avait été l’objet le 21 novembre 1893 d’une perquisition à Revin. Ouvrier ajusteur à l’usine Faure il était marié à Stephanie Baquet et était le père de 5 enfants.
Il avait été sugnalé à Revin au début des années 1890 et aurait été impliqué dans la série d’attentats de 1891 à Revin et Charleville avant de b énéficier d’une relaxe.

Ajusteur à Lavrezy, il figurait en 1923 sur une liste d’anarchistes des Ardennes. Toutefois la police précisait qu’il était gravement malade, alité et « n’était plus dangereux ».


Dans la même rubrique

0 | 5

COTTE, Célestin
le 11 juillet 2021
par R.D.
CORNET, Henri
le 3 juin 2021
par R.D.
CORA, Antonio, José
le 21 février 2021
par R.D.
CORTES, Antonio
le 12 janvier 2020
par R.D.
COURVOISIER, Jean Louis
le 2 novembre 2019
par R.D.