Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
EYRAUD, Ernest “Claude”
Né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 10 avril 1921 - Ouvrier soudeur - JAC – UA - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 5 avril 2007
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 10 avril 1921, fils de Clément-Marius, décédé et de Martin Andréa Marguerite, remariée à Auguste Schiano (voir ce nom), Ernest Eyraud était un jeune militant anarchiste, en 1937, à Marseille.

Chômeur après avoir travaillé quelque temps dans une société d’emballages métalliques, il était membre des Jeunesses anarchistes communistes (JAC) de Marseille et diffusait des publications libertaires dans cette ville. Il était souvent cité dans Le Libertaire, sous son pseudonyme de Claude.
Il aidait son beau-père, chez qui il résidait 176 Cité Loucheur avec sa mère, dans la propagande de la Fédération anarchiste Provençale (FAP) et celle du groupe Germinal qui quitta la FAF en novembre 1937 et adhéra à l’Union anarchiste. Considéré comme agent de liaison de l’Union anarchiste (UA) il fit l’objet d’une enquête de la part du ministère de l’Intérieur. A cette époque la police signalait qu’il avait créé un groupe d’usine anarchiste comptant 17 membres à l’huilerie-savonnerie Roberty du quartier de la Capelette


Dans la même rubrique

ESCALONA GIMENEZ, Manuel
le 5 février 2024
par R.D.
ERNEST, François, Alexis, Emile
le 5 février 2024
par R.D.
ESCOBEDO JIMENO, José
le 20 septembre 2023
par R.D.
ESCORZA DEL VAL, Manuel
le 25 août 2023
par R.D.
ESCANILLA FRANCES, Joaquin
le 5 juin 2023
par R.D.