logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Tudela le 30 novembre 1889 – mort en novembre 1951
ENDERIZ OLAVERRI, Ezequiel
Journaliste - MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Madrid (Nouvelle Castille) – Paris
Article mis en ligne le 31 mars 2007

par R.D.

Ezequiel Enderiz Olaverri était parti très jeune à Pampelune où il allait s’intéresser très tôt à la littérature et au théâtre, s’initier au journalisme et participer à la fondation du journal El Liberal. Il résidait ultérieurement à Barcelone puis à Madrid où il fut l’un des dirigeants de la grève des journalistes après laquelle sera fondé le journal La Libertad. Ami intime du romancier Blasco Ibañez, il était également l’auteur, sous le nom de Goro Faroles de chroniques taurines. Il a été le directeur de El Diario del Pueblo puis, après la proclamation de la République, le rédacteur en chef du quotidien La Tierra et membre de l’Association des amis de l’Union soviétique.

Pendant la durée de la guerre civile il a fait partie de la rédaction de Solidaridad Obrera de Barcelone.

Exilé en France, il y a collaboré, après la seconde guerre mondiale, à l’hebdomadaire de la CNT en exil, Solidaridad Obrera (Paris), jusqu’à son décés survenu à Paris en novembre 1951.

Qualifié d’homme intelligent et à la grande intuition, Ezequiel Enderiz était également connu comme dramaturge et auteur de livrets pour opérettes.

Œuvres : - Abril (Barcelone, 1912) ; - Cancion de guerra ; - Fiesta en España (1948) ; - El mariscal Foch, su vida, sus ideas y su triumfo (Madrid, 1918) ; - Madame Butterfly (Madrid, 1928) ; - La revolucion rusa ; - Teatro contemporaneo español (Paris, 1947) ; - Yo asesino ; - El toreo tragico ; - La travesia del desierto ; - Vengadora (1912).


Dans la même rubrique

0 | 5

EYCHENNE, Joseph
le 31 mai 2020
par R.D.
ESTRADA GIMENO, Juan
le 3 avril 2020
par R.D.
ESCARTIN CORONAS, Isidoro
le 3 avril 2020
par R.D.
EVERTZ, Henri
le 6 décembre 2019
par R.D. ,
Michel Cordillot
ESNAY
le 27 juin 2019
par R.D.