logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
COUDON (ou COUDOM), Henri « MERIC »
Paris
Article mis en ligne le 23 septembre 2014
Dernière modification le 15 décembre 2014

par ps

Henri Coudon dit Meric avait participé le 22 mai 1918 à la réunion tenue à la Maison des syndiqués, 117 Boulevard de l’Hôpital, sur convocation de Raffin Louis Loréal, où avait été décidé la formation d’un nouveau groupe ayant pour but l’éducation du peuple par la chanson et un organe mensuel La Gerbe. La fête prévue le 6 juillet pour financer le journal ayant été interdite par le Préfet de police, le journal ne put paraître.

En 1922 il était emprisonné en régime de droit commun. Plusieurs autres militants dont Pfister, Nadaud et Loréal firent alors une grève de la faim d’une dizaine de jours en août pour qu’il bénéficie avec Jeanne Morand également emprisonnée, du régime politique.

En 1923, Marthe Coudon Meric (sa compagne ?), militant du syndicat CGT des employés de la Seine, avait été condamnée à 4 mois de prison pour avoir remis un dociment administratif à une personne non qualifiée. En juillet 1923 elle entamait une grève de la faim à la prison Saint Lazare pour obtenir le statut politique.


Dans la même rubrique

0 | 5

COSTE, Michèle
le 1er septembre 2021
par R.D.
COSTA, Pedro
le 1er septembre 2021
par R.D.
COSSITO, Teresa
le 1er septembre 2021
par R.D.
COSCOLLA PUIG, Juan
le 1er septembre 2021
par R.D.
COTTE, Célestin
le 11 juillet 2021
par R.D.