logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DANJEAN, Henri, Auguste
Né le 20 juillet 1894 à Chagny (Saône-et-Loire) – mort le 21 novembre 1953 - Graveur sur métaux - FAP - CGTSR - Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) & Toulouse (Haute Garonne)
Article mis en ligne le 9 février 2007
Dernière modification le 3 novembre 2019

par R.D.

Marié, sans enfant, Henri Danjean, fils d’un employé au chemin de fer, était graveur sur métaux. Anarchiste du groupe de Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), il avait été élu à la commission de contrôle du Bureau de la Fédération Anarchiste Parisienne lors du congrès tenu le 4 juin 1933.

Lors de la guerre d’Espagne il alla à Barcelone où à l’automne 1936 il était membre de la section française de la CNT où il s’occupa entre autre du recrutement de miliciens : début janvier 1937 il était passé en Espagne avec un groupe de 24 militants dont le compagnon suédois Nils Latt, A. Denegri, Jean Grégoire, Marcel Buillot, Lucie Debaud, René Marchand et Albert Meyer : tous étaient porteurs d’un laissez passer avec Nom, photo et cachet de la Délégation permanente en France de la CNT-FAI (rapport du commissariat spécial de Cerbère, 5 janvier 1937).

A son retour en France en 1937, il aurait animé, en 1937, le comité anarcho-syndicaliste pour la défense du prolétariat espagnol (CASDPLE), comité dirigé au plan national par Besnard.

En janvier 1949 il était rayé de la liste des domiciles à surveiller en région parisienne pour cause de « départ pour Toulouse. »

Marié le 28 juin 1917 à Paris IIIe arr. Après dissolution de ce mariage le 1er mars 1949 par jugement du Tribunal civil de la Seine, H. Danjean se maria le 9 septembre 1952 à Toulouse (Haute-Garonne). Il mourut à Toulouse le 21 novembre 1953.


Dans la même rubrique

0 | 5

DAOUT, Pierre
le 4 septembre 2021
par R.D.
DANIERE, Claude
le 4 septembre 2021
par R.D.
DANIEL, Oscar
le 4 septembre 2021
par R.D.
DANGER (ou DANGERS)
le 4 septembre 2021
par R.D.
D’ANGELO, Filippo
le 4 septembre 2021
par R.D.