logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CORNU, Paul
Né le 11 avril 1880 à Reims - Ouvrier charron – Attigny (Ardennes) – Reims (Marne) – Paris
Article mis en ligne le 18 janvier 2014
Dernière modification le 7 juillet 2015

par ps

Paul Cornu qui avait été signalé par la police pour avoir chanté des chansons anarchistes – dont La fraternité des peuples – dans la soirée du 4 décembre 1897 dans une auberge d’Attigny, fut arrêté ce même mois suspecté de « bris de croix sur la voie publique » ; il fut toutefois libéré le jour même, sa culpabilité n’ayant pu être prouvée. Lors de la perquisition effectuée à son domicile, plusieurs exemplaires du Libertaire avaient été trouvés. Le 22 décembre 1897 Cornu quitta Attigny pour aller à pied à Reims où il fut signalé comme diffuseur de la presse anarchiste. Le 8 août 1898, il quitta Reims pour aller s’installer à Paris, 56 rue Mouffetard (5ème arr.). Il fut condamné le 11 août 1899 par la Cour d’Assises de l’Aisne à 5 ans de prison pour "fabrication et émission de fausse monnaie".


Dans la même rubrique

0 | 5

COSTE, Michèle
le 1er septembre 2021
par R.D.
COSTA, Pedro
le 1er septembre 2021
par R.D.
COSSITO, Teresa
le 1er septembre 2021
par R.D.
COSCOLLA PUIG, Juan
le 1er septembre 2021
par R.D.
COTTE, Célestin
le 11 juillet 2021
par R.D.