Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PAUL, François, Joseph
Né le 28 mai 1880 à Saint-Remy Geest (Brabant) - Cordonnier – Bruxelles – Allemagne – Grande Bretagne
Article mis en ligne le 20 avril 2013
dernière modification le 27 octobre 2023

par ps

Né dans une famille de 6 enfants dont le père, ancien propriétaire d’une ferme devenu cabaretier à Bruxelles et décédé quand il avait 7 ans, François Paul avait été élevé par sa mère qui lui donna une éducation catholique contre laquelle il se révolta. Devenu cordonnier il fut à la fin des années 1890 membre des différents groupes anarchistes de Bruxelles. Puis il alla en Allemagne où il era de villes en villes, puis en Angleterre où il allait vivre trois ans.

Revenu en Belgique il s’intégra début janvier 1906 à la colonie communiste libertaire L’expérience fondée à Stockel-Bois par Émile Chapelier. Il y resta jusqu’en mars où il alla vivre à Bruxelles avec une jeune fille tout en continuant d’entretenir de nombreux contacts avec les membres de la colonie.

Le 23 décembre 1906, à l’issue d’un meeting, il avait été l’un des 14 signataires – avec entre autres Stanley, Pigeon, Antheunis, Barthelmess - pour le groupe « L’Affranchissement » d’une lettre de protestation contre les poursuites engagées contre Francisco Ferrer et José Nakens, remise à un domestique de l’ambassadeur d’Espagne à Bruxelles. La police le qualifiait alors comme étant artiste peintre.

Au début des années 1910 il figurait sur une liste d’anarchistes à Schaerbeek où il vivait semble-t-il avec Méta Brinck (née en Allemagne le 12 mars 1875) elle aussi fichée.


Dans la même rubrique

PAZOV, M.
le 7 juillet 2021
par R.D.
PAVLOV, Nicolas, I.
le 16 juin 2021
par R.D.
PAULUS
le 16 juin 2021
par R.D.
PATTIN, François
le 16 juin 2021
par R.D.
PATOUILLOT
le 16 juin 2021
par R.D.