logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DUARTE, Leon « El LOCO »
Disparu en 197 ? - Ouvrier - FAU – ROE - CNT(U) – Montevideo (Uruguay) – Argentine
Article mis en ligne le 23 janvier 2013

par ps

Leon Duarte, avait commencé à militer dans le quartier de Pajas Blancas au syndicat de l’usine Ferrés. Au début des années 1950 il était l’un des plus fidèles lecteurs de la bibliothèque montée par les Jeunesses libertaires. Puis il commença en 1953 à travailler à la FUNSA où il fut l’un des fondateurs du syndicat FUNSA et l’animateur de nombreuses luttes, ce qui lui vaudra d’être arrêté à plusieurs reprises. Puis avec la fréquentation du vieux local des ouvriers boulanger de la rue Arequia et de l’Ateneo Libre du quartier du Cerro, il allait considérablement enrichir son idéal libertaire.

Leon Duarte participa ensuite à la formation de la Fédération anarchiste uruguayenne (FAU) qu’il contribua notamment à doter d’un projet d’intervention et de lutte syndicale

Avec l’avènement de la dictature, il fut l’un des promoteurs de l’organisation de la Résistance Ouvrière Etudiante (ROE) et de la Tendancia combativa au sein de la CNT. Pour échapper à la répression, il passa en Argentine où il fut arrêté et où il fait partie des militants assassinés par les militaires et « disparus » sans laisser de traces.


Dans la même rubrique

0 | 5

DUJARDIN, Louis
le 2 juillet 2019
par R.D. ,
Michel Cordillot
DUESO ROS, Santiago
le 2 juillet 2019
par R.D.
DUFFOUR, Louis
le 23 juillet 2018
par R.D. ,
Dominique Petit
DUCOMMUN, Henri Louis & Jean Louis (frères)
le 9 juin 2017
par R.D.
DUCROUX, Etienne, Aimé
le 28 mars 2017
par R.D.