Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ARCAL GIMENEZ, Antonio
Né à Bujaraloz (Saragosse) le 5 juillet 1918 - Paysan – FIJL - CNT – Saragose (Aragon) – France – Grande Bretagne
Article mis en ligne le 22 octobre 2012
dernière modification le 27 octobre 2023

par R.D.
Antonio Arcal Gimenez

Fils de Vicente Arcal Escanilla et de Clementa Jimenez Asin, Antonio Arcal Gimenez militait à la CNT de Bujaraloz. En février 1939, lors de la Retirada, il parvint à passer en France où il fut interné dans divers camps (Le Verrnet, Septfonds) avant d’être enrôlé dans le Groupement de travailleurs étrangers à destination de Saint-Jean de Verges (Ariège). Il fut sans doute par la suite envoyé sur la côte normande.

Après le débarquement allié de juin 1944, le compagnon Antonio Arcal, Gimenez fut comme un certain nombre d’antifascistes espagnols arrêté par les troupes alliés. En octobre 1944, avec des prisonniers allemands et italiens, il fut transféré en Grande Bretagne où il fut interné comme « prisonnier de guerre » au camp de concentration de Kirkham.

A partir de juillet 1945 les organisations antifascistes espagnoles commencèrent ue campagne pour obtenir la libération de ces militants et leur éventuel rapatriement en France.

Antonio Arcal Gimenez fut rapatrié en France en décembre 1947 et s’installa alors à Auch (Gers).

Il ne doit pas être confondu avec un autre militant libertaire de Bujaraloz, Antonio Arcal Palacio, sans doute fusillé à Saragosse à l’été 1936.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino
le 24 juin 2024
par R.D.
AUDO
le 24 juin 2024
par R.D.
AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]
le 24 juin 2024
par R.D.
AUBRECHT, Vilem
le 24 juin 2024
par R.D.
ASPEL CASADEMONT, Bartolome
le 24 juin 2024
par R.D.