logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DIARD, Claude « JACQUET »
Né à Saint-Étienne (Loire) le 24 août 1860 - relieur ; armurier ; chiffonnier – Saint Etienne (Loire) – Lyon (Rhône)
Article mis en ligne le 20 décembre 2011

par R.D.

Militant de la Bourse du Travail de Saint-Étienne, membre du Parti ouvrier, Claude Diard dit Jacquet a travaillé aux ateliers de Béala père, dont le fils fut un ami de Ravachol. Lorsqu’en août 1894 il quitta furtivement Saint-Étienne avec sa compagne pour s’installer à Lyon, c’était pour fuir une contrainte par corps en raison de sa condamnation, pour complicité d’adultère, à une amende de 85 f.

Classé comme anarchiste, il fut alors soumis à la surveillance de la police. A-t-il été réellement en rapports avec un des commissaires spéciaux de la gare de Saint-Étienne, M. Erra, et lui a-t-il communiqué des renseignements sur le mouvement ouvrier stéphanois ? C’est ce qu’il affirma le 10 juin 1897 au commissaire spécial de Lyon. On peut aussi penser que cette confidence était destinée à obtenir sa radiation de la liste des anarchistes soumis à la surveillance de la police. Il obtint satisfaction le 1er février 1898.


Dans la même rubrique

0 | 5

DIANA, François, Michel
le 15 septembre 2021
par R.D. ,
Françoise Fontanelli Morel ,
Thierry Bertrand
DINET, Pierre
le 23 février 2021
par R.D.
DIMITROV, Denue
le 23 février 2021
par R.D.
DIETZ, Félix, Louis, Laurent
le 23 février 2021
par Françoise Fontanelli Morel
DIAZ MONCASA, Juan
le 23 février 2021
par R.D.