Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CHAUMARD, André “ANDRARD”
Né le 14 août 1891 à Corvel l’Orgueilleux (Nièvre) — Imprimeur — Paris
Article mis en ligne le 10 janvier 2007
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

André Chaumard dit "Andrard" qui était le secrétaire du groupe du 13e arr. des Amis de Ce qu’il faut dire, avait été arrêté fin décembre 1916 ou début janvier 1917, avec un cerain nombre de compagnons pour avoir distribué le tract “Du charbon… ou la Paix” signé Un groupe de mères de famille. Tous avaient été internés à la prison de la Santé. Lors du jugement le 19 mars 1917, il était condamné à trois mois de prison avec Félix Hautelard et Alfred Joriot, tandis que René Baril écoppait de quatre mois et la compagne de B. Broutchoux de quinze jours.

Pour le même « délit » le militant Joret sera condamné à huit mois de prison à Versailles tandis que Louis Lecoin et P. Ruff avaient été condamnés le 5 mars à un an de prison pour la publication du manifeste Imposons la paix. André Chaumard a été remis en liberté le 1er mai 1917.

En septembre 1922 il avait racheté une imprimerie de la rue de Bretagne et devint l’umprimeur de La Brochure mensuelle fondée en janvier 1923 par Bidault et dont le local voisin était situé dans une dépendance du Marché des enfants rouges.


Dans la même rubrique

CHAUMELIN, Odilon, Léon, Jean Baptiste
le 21 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
CHANTEGRELET
le 16 juin 2024
par R.D.
CHANDERLOT
le 16 juin 2024
par R.D.
CHANDELIER
le 16 juin 2024
par R.D.
CHACON PEÑA
le 19 avril 2024
par R.D.