Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
KON-RABE, Cristina
Née à Varsovie en 1911 – morte en 1985 - CNT – SIA - Valence (Levant) - Barcelone (Catalogne) - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 11 janvier 2011
dernière modification le 26 octobre 2023

par R.D.

D’origine juive polonaise, Cristina Kon-Rabe (parfois orthographié Kong Rabe) était la compagne du militant espagnol Mateo Baruta Vila. Elle était avec lui à Valence après le coup d’État franquiste de juillet 1936 et lorsque Baruta avait été nommé secrétaire secrétaire de Fédérica Montseny au ministère de la santé. Elle aurait été à cette époque membre de la rédaction du journal Umbral.

Vers la fin 1937 elle avait accompagné son compagnon à Barcelone où elle fut nommée secrétaire aux relations extérieures de la commission exécutive de la Solidarité internationale antifasciste (SIA) aux cotés de Baruta (secrétaire), Lucia Sachez Saornil (secrétaire à la propagande), Aureaz Cuadrado (secrétaire à l’assistance sociale) et José Carrasquer (comptabilité).
Lors du voyage d’Emma Goldman en Espagne en septembre-octobre 1938, elle lui servit d’interprète.

Réfugiée en France lors de la Retirada, elle figurait l e 18 mars 1939 il figurait sur une liste de 29 anarchistes espagnols autorisés à résider à Paris ou dans le départemernt de la Seine pour une durée de un mois à trois ans.
Elle continua d’y militer avec son compagnon à Marseille.

Cristina Kon-Rabe est décédée à Marseille en 1985.


Dans la même rubrique

KLAUKA, Friedrich
le 28 janvier 2024
par R.D.
KOYUMDJIEV, Alexander
le 18 janvier 2023
par R.D.
KLEIN, Albert
le 21 janvier 2022
par R.D.
KOTOKU Denjiro “Shusui”
le 6 juillet 2019
par R.D.
KOSCHEMANN, Paul
le 2 avril 2019
par R.D.