Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BERGOS, Timoteo “El ABUELO”

Né à Torre del Compte (Teruel) en 1891 — mort en juillet 1958 — MLE — CNT — Torre del Compte (Aragon) — Montpellier (Hérault)
Article mis en ligne le 17 juillet 2010
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Militant de la comarcale CNT de Valderrobres (Teruel), Timoteo Bergos avait très activement participé au mouvement insurrectionnel de décembre 1933, ce qui lui avait valu d’être emprisonné huit mois à Saragosse puis à Burgos. Lors du coup d’État franquiste de juillet 1936, il participait d’abord aux combats dans les petits villages de la comarcale puis le 25 juillet s’enrôlait comme milicien dans la colonne organisée par la CNT à Tarragone.

Exilé en France lors de la retirada, il milita par la suite à la FL-CNT de Montpellier où il est décédé en juillet 1958. Sa compagne, Pilar Ferrero, née à la Fresneda (Teuel) en 1894, décèdera à Montpellier le 4 août 1968.


Dans la même rubrique

BERNARDI, Marcello

le 19 juin 2024
par R.D.

BETTO, Mario « SPARTACO »

le 21 février 2024
par R.D.

BERGER, Pierre

le 2 février 2024
par R.D.

BERTRAM, Franz

le 28 janvier 2024
par R.D.

BERROCAL MARTIN, Juliana

le 10 janvier 2024
par R.D.