logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
WASTIAUX, Lucien
Né le 1er juillet 1897 à Roubaix (Nord) – mort le 11 juillet 1968 - UA – Roubaix (Nord) - Arnhem (Pays Bas)
Article mis en ligne le 21 juin 2010
Dernière modification le 28 janvier 2021

par R.D.

Lucien Wastiaux, frère de Léon militant de la CGTU puis du parti communiste, assista vraisemblablement au Ier congrès de l’Union anarchiste (UA) , tenu à Paris les 14 et 15 novembre 1920 (dans le Libertaire du 28 novembre 1920, son nom est orthographié Vastiaux). Puis il fut membre de la Fédération anarchiste du Nord, fondée en avril 1922 et adhérente à l’UA. Il intervint au IIIe congrès de cette organisation qui eut lieu à la Maison du peuple de Levallois du 2 au 4 décembre 1922 (voir Haussard) et assista à ceux de Paris (1-3 novembre 1924) et de Pantin (31 octobre, 1-2 novembre 1925). Il collabora à l’Encyclopédie anarchiste, publiée sous la direction de Sébastien Faure.

Collaborateur dès 1921 de la Jeunesse anarchiste (Bagnolet-Paris, 11 numéros, du 15 mars 1921 au 15 avril 1922), organe de la Fédération des Jeunesses anarchistes, Lucien Wastiaux collabora également au Libertaire quotidien de décembre 1923 à mars 192,5 ainsi qu’à la Revue internationale anarchiste publiée à Paris pendant les mêmes années et dont le gérant était Séverin Ferandel.

Délégué du groupe de Roubaix au Congrès régional anarchiste du Nord, tenu à Lens en janvier 1924, il fut élu avec Vertriest au comité d’initiative de la Fédération anarchiste du Nord – Pas-de-Calais comme représentant du groupe.

Les 16-17 avril 1922 il avait participé au congrès régional anarchiste tenu à Roubaix où avait été constitué la Fédération communiste libertaire de la région nord (voir Meurant).

Á la fin de l’année 1924 il était le secrétaire du groupe de Wattrelos (Nord) de l’UA.

Les 31 octobre-2 novembre 1925 il avaitété délégué au congrès de l’UA tenu à Pantin.

Au début des années 1930, il était aux Pays Bas, à Arnhem où, au Bureau international antimilitariste, il avait fondé le groupe Les filleuls de la paix destiné à mettre en rapport des familles françaises et des enfants de chômeurs allemands dont elles deviendraient les parrains.

Lucien Wastiaux est décédé le 11 juillet 1968 à Croix (Nord).


Dans la même rubrique

0 | 5

WEILL, Marcelle
le 19 août 2021
par R.D.
WEIDMAN, Emile
le 14 novembre 2017
par R.D.
WERFELI, Emma
le 9 août 2016
par ps
WAGEMANS, Eugène-Marx
le 24 juin 2016
par ps
WALLET, Gaspard, Désiré
le 20 mai 2016
par ps