logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
UCHIYAMA, Keikichi « GUDO »
Né le 17 mai 1874 à Ojiya – pendu le 24 janvier 1911 - Hakone (Japon)
Article mis en ligne le 30 avril 2010
Dernière modification le 27 mai 2019

par R.D.

Keikichi Uchiyama était devenu en 1897 bonze bouddhiste de la secte Zen dans le district d’Aiko. Il adopta alors le prénom de Gudo et fit des études en 1898-1899 dans des écoles bouddhistes avant de devenir en 1904 le supérieur du temple Rinsenji à Hakone.

Devenu anarchiste il entra en contact avec de nombreux militants dont Toshihiko Sakai, Sanshiro Ishikawa, Unpei Morichika et D. Kotoku qui lui rendit visite en 1908. Gudo Uchimyama avait acheté du matériel avec lequel, dans le temple, il édita clandestinement les brochures Museifushugi dotoku hininron (Essai sur le démenti de la morale anarchiste), Teikoku gunjin zayuno mei (Devise pour les militaires impériaux) et Nyugokukinen museifu kyosan (Communisme anarchiste en mémoire d’un emprisonnement). Dans cette dernière brochure on pouvait lire : « Pouquoi es-tu pauvre ? Je te dirai, si tu ne le savais pas, que c’est parceque l’empereur, riche et grand propriétaire terrien, est une vermine qui absorbe le sang du peuple ». En novembre 1908 il avait envoyé cette brochure en quelques dizaines d’exemplaires à ses camarades dans tout le pays. Un des compagnons chargés de la distribution de ces brochures, Takishi Miyashita, décida à cette époque de participer à ce qui fut appelé « complot de lèse-majesté », un projet d’attentat contrer l’empereur.

Cette activité éditoriale lui valut d’être condamné en 1909 à deux ans d’emprisonnement pour violation de la loi sur les publications. Il fut également condamné à dix ans de travaux forcés pour avoir possédé de la dynamite laissé chez lui par un mineur. Cette dernière peine fut ramenée en appel à cinq ans de travaux forcés. Il l ne fut sans doute pas incarcéré puisque l’année suivante en mai 1909, profitant d’un pèlerinage dans le département de Fukui, il rendit visite à plusieurs camarades dont Yoshio Ishimaki à Nagano, K. Takeda et Yasutaro Miura à Osaka et U. Komatsu à Kobe. Il commit alors l’imprudence d’affirmer qu’il vaudrait mieux tuer le prince héritier que l’empereur puisque celui-ci mourait certainement de la perte de son fils. Arrêté le 23 mai 1909 à Yokohama il fut impliqué comme ses camarades de tentative d’assassinat du prince. Inculpé avec vingt-cinq autres militants, dont D. Kotoku, Gudo Uchiyama fut condamné à mort le 18 janvier 1911 et pendu le 24.


Dans la même rubrique

0 | 5

UBERTI, Federico
le 12 août 2019
par R.D.
ULLDEMOLINS, Trinidad
le 13 juillet 2019
par R.D.
USON ARA, Gregorio
le 5 février 2019
par R.D.
URBAN CARACHAU, Manuel
le 20 janvier 2019
par R.D.
URBAN, Joseph
le 21 mai 2018
par R.D.