Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né à Saragosse en 1908 – mort le 12 septembre 1985
PEIRO, Julian
MLE – CNT – Saragosse (Aragon) – Rouen (Seine-Maritime) – Chelly (Lozère)
Article mis en ligne le 18 décembre 2008
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Julian Peuro avait émigré très jeune en Argentine. A son retour en Espagne en 1933, il adhérait à la CNT de Saragosse. Fait prisonnier par les franquistes – lors de la chute de Saragosse ou à la fin de la guerre ? – il parvenait à s’évader en 1943 et à passer clandestinement en France. Interné au camp de Merignac (Bordeaux), il était ensuite réquisitionné vraisemblablement pour le service du travail obligatoire.

Après la guerre il travailla dans une usine de produits chimiques à Rouen et milita à la FL-CNT. Devenu aveugle, il se retira en Lozère à La Colagne et milita jusqu’à son décès, survenu à Marvejols le 12 septembre 1985, à la FL puis SOV de Chelly. Julian Peiro avait collaboré entre autres à l’hebdomadaire Espoir (Toulouse) dans les années 1960 et après la mort de Franco à CNT (Madrid).


Dans la même rubrique

PELLERING, Auguste, Marie, Jean-Pierre
le 17 janvier 2024
par R.D.
PELLERING, Jan
le 17 janvier 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
PELLEGRINI, Plinio
le 20 décembre 2023
par R.D.
PELLAZ, Péronne
le 20 décembre 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
PEIRO OLCINA, Ramon
le 20 décembre 2023
par R.D.