logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
JIMENEZ CUBILLO, Antonio
Né à Madrid le 13 juin 1935 – mort le 14 juillet 1990 - Mécanicien ; coupeur de cannes ; ouvrier du bâtiment - MLE - CNT - ASFA - Sydney (Australie)
Article mis en ligne le 12 janvier 2008
Dernière modification le 17 juillet 2013

par R.D.

Fils d’un républicain emprisonné sous le franquisme, Antonio Jimenez Cubillo avait commencé à travailler dès l’âge de 12 ans d’abord dans l’hôtellerie puis dans un atelier de mécanique et réparation de camions. Après avoir fait son service militaire au Maroc espagnol, il émigrait en 1960 en Australie où il allait exercer divers métiers (coupeur de cannes à sucre, mineur, ouvrier fondeur, etc).

Devenu anarchiste en 1961 à la lecture du journal Tierra y Libertad (Mexico) et au contact du compagnon José Cuevas, il allait regrouper les militants anarchistes espagnol autour du Centro Democratico Español de Sydney et Melbourne et de son organe El Democrata dont il fut en 1967 le fondateur. Le Centro democratico avait été fondé en août 1966 et regroupait des militants anarchistes, républicains et socialistes. En 1967 il fut aussi à l’origine de la publication en anglais de l’ouvrage de Kropotkine Aux jeunes gens.

Ouvrier du bâtiment sur le port de Sydney, il refusera d’être délégué d’un syndicat réformiste. En contact avec les militants australiens il participera à l’Anarcho Syndicalist Federation (ASFA) dont il sera l’un des secrétaires internationaux. Il fut également très actif dans les manifestations contre la guerre au Vietnam et contre le nucléaire.

Dans les années 1970, il fut également un collaborateur régulier de Nosotros (1972-1975) et de Acracia (1972-1992) organe bilingue de l’Anarchist Black Cross.

En 1976 il fut l’un des fondateurs et animateurs de la Fédération anarchiste Australienne jusqu’à sa dissolution en 1978.

Collaborateur de toute la presse de l’exil espagnol, il était également en étroit contact avec les libertaires cubains en exil. Il a également édité plusieurs bulletins dont Anarchy (14 numéros, 1970-1972), Militando (2 numéros), et les éditions La Semilla. Après la mort de Franco, il milita surtout dans les rangs des anarchistes australiens, et fut à plusieurs reprises délégué des syndicats de ses lieux de travail où il défendit toujours des positions anarchosyndicalistes. En 1984, il participa à la grande manifestation antinucléaire de Sydney.

Du 1er au 4 mai 1986, il participa avec notamment Mariano Sussiac et Vicente Ruiz Gutierrez aux journées du centenaire de l’anarchisme en Australie tenues à Melbourne et auxquelles participèrent également de nombreux délégués étrangers dont Marianne Enckell (Suisse), Miura (Japon), Ha Ki Rak (Corée), Philippe Pelletier (France) et Diego Camacho "Abel Paz.

Antonio Jiménez Cubillo est décédé à Sydney d’une crise cardiaque le 14 juillet 1990.

Antonio Jiménez a publié avec V . Ruiz un très grand nombre de petites brochures de vulgarisations dont : - La Revolucion social español ; - A Criticism of state socialism ; - An appeal to the young ; - The place of anarchism in socialistic evolution ; - Looking back after 20 years of jail ; - A short history of anarchism.

Oeuvres : - Cuba, the anarchist and freedom (1987).


Dans la même rubrique