Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

Né à Grenade vers 1904 — mort en 1979

CASTILLO, Vicente

CNT — Andalousie — Montbazin (Hérault)
Article mis en ligne le 7 janvier 2008
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Vicente Castillo était en 1936 militaire de carrière. Lieutenant d’infanterie à Grenade en juillet 1936, il parvenait à s’échapper de la ville tombée aux mains des franquistes et à gagner les lignes républicaines où il poursuivait la lutte. Exilé en France lors de la retirada, il était interné dans divers camps. Il sera ensuite déporté en Allemagne et interné dans un camp où il perdra la jambe gauche et devra être amputé. A la libération il s’installait à Montbazin (Hérault) et appartenait à la FL de la CNT en exil jusqu’à son décès survenu en 1979.


Dans la même rubrique

CARRE, François

le 7 juin 2024
par R.D.

CARRE, Emile

le 7 juin 2024
par R.D.

CASTANEDA MATEO, Gregorio

le 12 avril 2024
par R.D.

CASIN TOIMIL, Pedro

le 12 avril 2024
par R.D.

CASAFONT BADIA, Armengol

le 12 avril 2024
par R.D.