logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ARAGON, Edouard
Mort en septembre 1913 - Artisan horloger - AIA – Pézenas (Hérault)
Article mis en ligne le 23 juin 2007
Dernière modification le 10 mars 2020

par R.D.

Infatigable organisateur de réunions et conférences anarchistes, Edouard Aragon, qui demeurait 24 Marché des trois six, était connu dans tout Pézenas pour son courage et sa ténacité. Lors des élections il arborait au dessus de sa boutique d’artisan horloger un os symbolique accompagné de placards préconisant l’abstention et dénonçant à l’avance la curée qui allait se produire autour du fameux os. Un jour le maire lui avait envoyé deux soldats munis d’un billet de logement. Il les renvoya à l’officier municipal non sans avoir annoté le pli officiel : « Aragon informe môssieur le maire qu’il n’a pas de coffre-fort à garder ! ». Une autre fois il ferma la boutique et afficha sur la porte la note suivante : « Fermé pour cause de passage des troupes. Ici les vivants n’entrent pas avec des outils de meurtres ! ». A l’automne 1904 il était l’animateur de la section locale de l’Association internationale antimilitariste (AIA). Début 1906, lors du passage de troupes dans la région , il avait refusé de loger des militaires, ce qui lui avait valu d’être interné à la prison Saint Nazaire de Béziers où, de constitution fragile, son état de santé s’était aggravé. Son militantisme lui valut d’être poursuivi à plusieurs reprises, notamment à l’été 1907 pour le placardage de l’affiche de la CGT "Gouvernement d’assassins !" qu’il avait affichée dans sa vitrine et qu’il avait renouvelée au fur et à mesure des saisies par la police. .

Aragon est décédé à Pézenas en septembre 1913.


Dans la même rubrique

0 | 5

AULICKA , Anna
le 4 juillet 2021
par R.D.
AUGAY
le 4 juillet 2021
par R.D.
AUER, Karel
le 4 juillet 2021
par R.D.
AUDISIO, Pietro
le 4 juillet 2021
par R.D.
AUBRECHT, Jan
le 4 juillet 2021
par R.D.