Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AVESA Tommaso « TOMMY »
Né vers 1954 – mort le 12 janvier 2024 - FAI – Rome (Latium)
Article mis en ligne le 22 mai 2024
dernière modification le 29 mai 2024

par R.D.
Tommaso Avesa

C’est en 1971 que Tommaso Avesa avait commencé à fréquenter dans le quartier de Garbatella le mouvement libertaire romain et notamment le cercle Cafiero adhérent à la FAI, cercle fondé en 1945 par entre autres par Vito Leonetti, Andrea Mancini, Italo et Antonio Di Pascali. Il allait y participer activement à la campagne contre la stratégie d’état (suite à l’attentat de décembre 1969 et à l’assassinat de Pinelli) et pour la libération de Pietro Valpreda et de ses camarades. Il faisait également partie avec notamment Attilio Paratore, Veraldo Rossi, Anna Pietroni, Ferro Piludu – de la rédaction de l’hebdomadaire Umanita Nova, avant que la rédaction soit transférée à Milan.
Membre en 1973 du collectif libertaire d’étudiants du lycée scientifique, il fut le fondateur avec Fabio Iacopucci de la bibliothèque de l’Organisation anarchiste romaine (OAR) qui regroupait alors 13 groupes anarchistes. Il était alors membre de la Fédération communiste libertaire (FCL). L’année suivante n toujours avec Fabio, il assura l’édition de plusieurs brochures – dont celle de G. Woodcock Che cos’è l’anarchi"a, participa aux luttes d poir les autoréductions des factures d’électricité et de téléphone dans le quartier de Garbatella au coté du Collectif qui occupait une menuiserie abandonnée depuis au moins 20 ans. De 1972 à 1973 il fut l’un des animateurs de la Coopérative de distribution de livres (Libraria di Distribuzione)

Après la dissolution de la FCL en 1975, il avait adhéré au cercle Cafiero Dans les années 1980 il avait collaboré à la rédaction de la revue Autogestione et dans les années 1990 à la fomation du Cercle Bakunun et de la revue Libertaria.
En 2012 il avait participé à Saint Imier à la rencontre pour célébrer l’anniversaire de la fondation en 1872 de l’Internatinale anti-autoritaire.

En 2007, malgré une grave maladie, il fut l’un des protagonsistes de la formation en 2011 du Spazio Anarchico 19 Luglio, puis en 2018, de la réactivation de la Bibliothèque popualire, renomée du nom de Fabio Iacopucc qui venait de décéder.

Jusqu’à son disparition le 12 janvier 2024, Tommaso Avesa continua de participer aux diverses acitités menées par les compagnons.


Dans la même rubrique

ANTUÑEZ VILABENDRELL, Pedro
le 12 juin 2024
par R.D.
AUCLAIR
le 28 avril 2024
par R.D.
AVRIL, Joseph, Jules
le 8 avril 2024
par R.D.
ANGELI, Ugo
le 23 février 2024
par R.D.
AUGIER, Élisa
le 12 janvier 2024
par R.D.