Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SEIGNE, Henri
Né vers 1854 - Ouvrier mégissier & corroyeur - Paris
Article mis en ligne le 6 mai 2024
dernière modification le 20 mai 2024

par R.D.

Henri Seigne serait le neveu d’Elisée Reclus et demeurait rue Monge (Ve arr.) chez Elie Reclus, puis rue Croulebarbe (XIIIe arr.).

En juillet 1880, il avait été avec Jean Grave et Figeac, l’un des délégués du Groupe d’études sociales des Ve et XIIIe arrondissements au Congrès régional du centre (FPTSF).

Début 1882 participait avec antre autres Baillet et Jean Grave aux réunions du groupe du faubourg Marceau qui venait de se former et se réunissait 66 rue Monge puis rue Pascal. Il était également l’un des diffuseurs à Paris du journal L’Emeute (Lyon, 7 numéros du 9 décembre 1883 au 20 janvier 1884). En décembre 1883 il devait aller à Lyon pour remplacer Jules Boissy à la rédaction de L’Emeute.

En août 1884 il avait été arrêté avec Rozier (Eugène Joutant) auxquels Jean Grave aurait confié quelques matériaux pour fabriquer de la dynamite. Poursuivi avec Joutant et la veuve Dejoux, il avait été condamné le 25 septembre 1884 à 8 mois de prison, tandis que Joutant était condamné à 10 mois et la veuve Dejoux acquitée.

En 1885 Seigné était signalé dans les réunions du groupe La Vengeance, rue des Lyonnais (Ve arr.)


Dans la même rubrique