Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
VAURY, Charles, Joseph “La BALEINE”
Né le 31 mars 1859 à Sedan (Ardennes) – mort le 2 décembre 1898 - Mécanicien - Paris
Article mis en ligne le 18 octobre 2022
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.
Charles Vaury

En 1892 Charles Vaury dit La Baleine demeurait 28 rue Vilain et était signalé dans les réuniuons, notamment celles du Cercle anarchiste international de la sale Horel, tout comme son frère Jean Baptiste.
Début 1893 le plus jeune des frères était signalé dans les réunions du groupe des V et XIIIe arrondissement, salle Messier, 127 rue Mouffetard.

Le 27 février 1893, sa compagne Anna Bidal, journalière, décédait à leur domicile. Il avait alors déménagé au 26 de la rue Vilain puis au 34 tue des Enviergés où il avait été arrêté le 17 mars 1894 et fiché. Il fut de nouveau arrêté le 1er juillet 1894.

Le 3 juin 1893, les frères Vaury étaient présents au meeting anarchiste salle du Commerce, 94 rue du Faubourg du Temple, pour protester contre la condamnation à mort de Foret.
Le 1er juillet 1893, les frères Vaury se trouvaient parmi les 400 personnes venues à la conférence publique organisée par les anarchistes Dufour et Marin à la salle du Commerce.

L’un des frères Vaury (Charles sans doute)avait été signalé en 1884 comme mebre du Groupe anarchiste du XXe arrondissement où, selon un indicateur, il préconisait la fabrication « de matières explosives et de dynamite » afin de « pouvoir se défendre si la révolution éclatait ». En 1887 il particpait aux réunions du groupe Les Libertaires du XXe arondissment où, selon les indicateurs, il préconisait toujours « le vol et l’assassinat » en période révolutionnaire.

Charles Vaury est décédé à Paris XXe le 12 décembre 1898.


Dans la même rubrique

VARELA, Emilio
le 18 novembre 2022
par R.D.
VAURY, Jean Baptiste, Émile
le 18 octobre 2022
par R.D.
VAUTIER, Armand, Aristide
le 23 août 2018
par R.D.
VAUGEOIS
le 15 octobre 2017
par R.D.
VAUCHER, Pierre
le 11 novembre 2016
par R.D.