Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BERNON, Émile
Né en 1882 - Ouvrier zingueur - Lyon (Rhône)
Article mis en ligne le 30 juillet 2021
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

En juillet 1907 Émile Bernon avait été arrêté avec Knudsen et Bédirard (voir Jean Dervieux) pour diffusion du placard antimilitariste Bravo l’armée antimilitariste à la gloire des mutins du 17e Régiment qui, à Narbonne, avaient mis crosse en l’air et avoir interrompu aux cris de « A ba l’armée ! Vive le 17e ! » un concert de musique militaire tenu place Bellecour Le 25 novembree suivant il fut poursuivi ave une vingtaine d’autres compagnons. Tous furent acquittés.
Les 1er et 2 novembre 1913, il présida le congrès régional, tenu à Lyon, qui constitua la fédération anarchiste du Sud-Est, dont la moitié des groupes étaient affiliés à la FCAR (voir Henri Toti).


Dans la même rubrique