Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ECHEGARAY GALDO, Francisco “{Manuel GOMIS” ; “Le GONE}”
Né le 9 octobre 1921 à Alicante — mort le 12 avril 1989 — CNT — Espagne — Bobigny
Article mis en ligne le 27 août 2019
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.
Francisco Echegaray Galdo

A la fin de la guerre civile, Francisco Echegaray Galdo était parvenu à s’embarquer à Alicante sur une barque et à gagner l’Algérie. Pour échapper à la répression et aux camps d’internement, il s’était ensuite engagé dans la Légion étrangère sous le nom de Manuel Gomis. Après le débarquement en Afrique du Nord, il avait rejoint les troupes françaises libres du général Leclerc. Après les campagnes de Tuisie, il fit partie de la 9e Compagnie (La Nueve) d la 2e DB, composée essentiellement d’anarchistes espagnols, qui entra dans Paris le 24 août 1944 C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il rencontra Place de l’Hôtel de ville, sa future compagne Raymonde Bertholet qui lui avait demandé pourquoi les half-tracks portaient des noms de villes espagnoles (Madrid, Brunete, Guadalajara…).

Francisco Echegaray Galdo est décédé à Bobgny le 12 avril 1989.

Se confond il, ou a-t-il un lien de parenté, avec Victor Echegaray (voir ce nom), également soldat dans la Nueve, et auteur d’un témoignage sur la Libération de Paris dans le livre de Federica Montseny Passion y muerte de los exiliados españoles (1950) traduit en français sous le titre Révolutionnaires, réfugiés et résistants (Ed. CNT, 2018)


Dans la même rubrique

EDELIN
le 8 mai 2024
par R.D.
ELIAS, Eusebio
le 18 décembre 2022
par R.D.
EREMENKO (ou IEREMENKO)
le 24 juin 2021
par R.D.
EMMA, Rocco
le 17 février 2020
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
EBERSOLD, Jacques
le 7 décembre 2018
par R.D.