Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

CARIS, Edouard

Ouvrier tapissier ? — Paris
Article mis en ligne le 14 mai 2018
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Dans les colonnes du Libertaire (9 juillet 1897), Edouard Claris lançait un appel aux tapissiers de la Maison Doublemard, à entrer en lutte contre une diminution de salaires.

Il s’agit sans doute du Caris qui, en mai 1898, avait été candidat abstentionniste du groupe Les Libertaires du XVIIIe arrondissement.
,
Début 1899 lors de réunions, Edouard Caris se prononçait contre la participation des anarchistes à la défense de Dreyfus, jugeant que juifs, catholiques, protestants étaient "des bourgeois, des repus, des capitalistes qui ne faisaient que se servir des anarchistes". Il participait alors aux réunions organisées par Girault pour tenter de publier un nouvel organe appelé L’Anarchiste, et finalement intitulé L’Homme Libre. Il déclarait fréquemment qu’il valait mieux voler que crever de faim.
En octobre 1899, avec notamment Lavergne et Vivier, il s’opposa à la participation des anarchistes à l’inauguration de la statue « le triomphe de la République » à laquelle avait appelé Le Journal du Peuple de S. Faure.

S’agit il du Caris qui en 1914 était membre du groupe des Amis du Libertaire dont les responsables étaient Vigneau et la demoiselle Boudet ? (cf. Arc. Nat. F7/13053).


Dans la même rubrique

CARRE, François

le 7 juin 2024
par R.D.

CARRE, Emile

le 7 juin 2024
par R.D.

CASTANEDA MATEO, Gregorio

le 12 avril 2024
par R.D.

CASIN TOIMIL, Pedro

le 12 avril 2024
par R.D.

CASAFONT BADIA, Armengol

le 12 avril 2024
par R.D.