Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FRASCHINI, Mauro Modesto “MAURINO”
Né le 27 septembre 1871 (ou 1869 ?) à Pizzighettone – mort le 12 août 1925 - Plombier ; électricien gazier ; mécanicien ; indicateur –Milan – Lugano
Article mis en ligne le 7 avril 2018
dernière modification le 11 septembre 2023

par R.D.

Mauro Fraschini avait été signalé en 1888 à Naples où il diffusait brochures et journaux anarchistes. Membre du groupe Avanguardia et de la Fédération anarchiste à Milan, Mauro Fraschni avait été arrêté en 1889.

Très proche de Luigi Losi et de P. Gori, il avait suivi ce dernier à Lugano au début des années 1890. Le 6 septembre 1894 avait été l’objet d’un arrêté d’expulsion préventif de France à lui « notifier en cas de découverte ». Revenu en Italie en novembre 1894, il fut arrêté à Rome et condamné à 3 ans d’ assignation à résidence, d’abord à Tremiti puis à Ustica dont il fut libéré en 1896.

En mai 1898 sur le point d’être une nouvelle fois arrêté, il gagnait de nouveau Lugano. Il fut signalé en août 1898 comme disparu d’Italie et recherché pour arrestation. Arrêté e le 4 octobre 1898, suite à l’assasinat d’Elizabeth d’Autriche (10 septyembre 1898) il fut l’objet d’un décret d’expulsion de Suisse avec entre autres Maccarinelli, Raddi, Sarli, Silva et Attilio Tonetti.

En 1900, il fut arrêté suite à l’attentat de G. Breci contre le roi d’Italie mais fut relâché peu après. C’est sans doute dès cette époque qu’il était devenu un indicateur. Si l’on en croit une correspondance entre le consulat italien de Berne et la police de Rome, Fraschini, sous le nom de Rigaletto avait été arrêté en septembre 1902 lors de la visite du roi d’Italie dans le Tessin. Les autorités avaient alors informé qu’il faisait partie du groupe d’agents chargés de la sécurité du train royal et avaient demandé que cette arrestation soit gardée secrète (cf… ASDMAE, Affari Politici P, b. 525).

En 1905 il était l’un des rédacteurs de l’hebdomadaire individualiste Il Grido della folla (Milan, 1905-1907) et participa en 1910 à la rédaction de la nouvelle série du journal (Milan, 1910-1911).

En 1912 il alla à Biella où il travailla comme électricien, puis l’année suivante à Turin, en 1918 de nouveau à Milan puis de retour à Biella en 1919.

Mauro Fraschini est mort de tuberculose le 12 août 1925 à Novara.


Dans la même rubrique

FRANCOIS « Le PETIT FRANCOIS »
le 22 septembre 2023
par R.D.
FREIXA, Pedro
le 6 août 2023
par R.D.
FRESNO Francisco
le 16 janvier 2023
par R.D.
FREMANT, Albert
le 4 septembre 2021
par R.D.
FRAUBÖSE, Paul
le 4 septembre 2021
par R.D.