logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DROZ, Henri, Edouard
Né à La Chaux de Fonds le 13 juin 1868 – mort le 10 décembre 1927 - Journaliste – La Chaux de Fonds & Genève (Suisse) – Paris
Article mis en ligne le 7 août 2016

par Gianpiero Bottinelli, Marianne Enckell, ps

Fils d’Edouard Eugène et de Marie Adèle Chedel, Henri-Edouard Droz frayait régulièrement avec le groupe anarchiste de La Chaux-de-Fonds en 1894 où il avait été le fondateur d’un cercle ouvrier local. Le 1er mars 1895, il afficha des placards manuscrits fustigeant la tenue de cette fête bourgeoise et enjoignant les ouvriers à ne pas s’y rendre, au cas où la dynamite viendrait frapper le lieu des cérémonies. Arrêté, il fut condamné pour incitation à commettre des délits et perturbation de la paix publique à six mois de prison, la peine minimum prévue ; il fut libéré le 23 octobre.

Le 22 février 1896 il fut l’objet d’un arrêté d’expulsion de France par le Préfet du Doubs à lui « notifier en cas de découverte ».

En prison il écrivit un recueil de poèmes, qu’il publiera en 1902 avec d’autres textes en un gros volume : Du rêve à l’action. Sa "Chanson libertaire" fut reproduite dans le Chansonnier de la Révolution publié par le Réveil anarchiste en 1902. Il aurait envisagé de publier une pièce de théâtre révolutionnaire et d’autres œuvres poétiques. Le Réveil publiait parfois ses textes et mit en vente ses poésies pendant de longues années.

Il résida quelque temps à Genève, où il travaillait comme agent d’assurances, puis devint journaliste libre en Alsace et en France. Il décéda à Lyon le 10 décembre 1927 lors d’un voyage d’affaires.


Dans la même rubrique

0 | 5

DOUILLET, Auguste & Edouard & Jules Henri (frères)
le 7 décembre 2018
par R.D.
DRUELLE, E. « SABIN » ?
le 13 juillet 2018
par R.D.
DROCCOS, Louis Alexandre
le 21 mars 2018
par R.D.
DREHER, Guilaume
le 20 août 2016
par ps
DRESCHER, Joseph
le 27 juillet 2016
par ps