Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ASSIERI, Xavier, Joseph

Né à Ajaccio (Corse) le 22 juin 1869 — Journaliste — Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 16 avril 2016
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Xavier Assieri était arrive à Aix-en-Provence à la fin des années 1890. Selon la police il fut tour à tour bonapartiste, républicain, socialiste révolutionnaire et anarchiste.

En novembre 1910 il avait fondé à Aix le journal Le Combat social et avait, lors des élections législatives, soutenu le candidat socialiste unifié. Au début des années 1910 il était le correspondant de divers journaux anarchistes et antimilitaristes dont La Guerre sociale et de journaux bourgeois dont Le Radical (Marseille), La Dépêche (Toulouse) et Le Perit Provençal où son mandate lui sera retire à la suite de ses activités politiques.

Au printemps 1911 il était le secrétaire du groupe libertaire d’Aix pour lequel il donnait des conférences au bar Idéal tenu Avenue de la gare par le compagnon Henri Leydet.

Il y a sans doute identité avec Assieri qui, en février 1910, au congrès national socaliste tenu à Nîmes, avait été l’un des délégués de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.