Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

CHARBONNIER, Louis, Joseph

Né vers 1863 à Paris — Ouvrier plombier zingueur — CGT — Levallois (Hauts-de-Seine)
Article mis en ligne le 4 avril 2016
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Louis Charbonnier, qui demeurait 37 rue Voltaire à Levallois, était en 1910 le secrétaire du syndicat CGT des couvreurs plombiers zingueurs de Paris, membre de la commission exécutive de la Fédération du bâtiment et l’un des animateurs de la Bourse du travail de Levallois. Il était alors fiché comme anarchiste et syndicaliste.

En septembre 1910, lors de la grève des plombiers à Paris, il avait préconisé le sabotage, engageant les grévistes à couper toutes les conduites qu’ils pourraient trouver (rapport du 3 septembre 1910).

Le 2 avril 1911, lors d’une réunion publique à Sète (Hérault), il avait déclaré que s’il était le père du compagnon Jules Durand condamné à mort au Havre, il irait à l’Elysée “faire au président Fallières ce que Caserio a fait au président Carnot”. Pendant le mois d’août, délégué de la Fédération du bâtiment, il fit plusieurs conférences, notamment à Belfort et Besançon, où il incita à la lutte des classes, mais, selon la police, se montra très prudent au sujet de l’antimilitarisme en raison des poursuites engagées contre plusieurs militants (Viau, Baritaud, Dumont).

Du 23 au 25 décembre 1917, il fut délégué à la conférence de la CGT à Clermont-Ferrand.


Dans la même rubrique

CHAUMELIN, Odilon, Léon, Jean Baptiste

le 21 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

CHANTEGRELET

le 16 juin 2024
par R.D.

CHANDERLOT

le 16 juin 2024
par R.D.

CHANDELIER

le 16 juin 2024
par R.D.

CHACON PEÑA

le 19 avril 2024
par R.D.