Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

CHAUMANN, Nicolas

Né vers 1856 à Paris 15 — Puisatier — Saint-Ouen
Article mis en ligne le 17 octobre 2015
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Nicolas Chaumann (ou Chauman) était membre au début des années 1890 du groupe de Saint-Ouen dont étaient également membres Galau (père et fils), Bernaix, Pernin et Labrie entre autres. Il demeurait 18 rue Anselme et n’était pas considéré "dangereux" par la police. Vers 1884, il avait été l’objet d’une perquisition où la police avait saisi deux fleurets affûtés (selon lui hérités de son père), un pistolet de cavalerie qu’un ferrailleur lui aurait donné et une commande de dynamite dont il avait dit avoir besoin pour exercer son métier de puisatier.

Préventivement à la manifestation du 1er mai 1892, il avait été arrêté à Saint-Ouen comme de très nombreux compagnons, tant à Paris, qu’en banlieue et en province. Lors de cette arrestation, il avait déclaré : “Il y a plus de deux ans que je fais plus partie d’aucun groupe et que je ne vais plus à aucune réunion… Je ne m’occupe plus maintenant que de mon travail… En résumé depuis juin ou juillet 1889, je ne me suis plus mêlé des histoires révolutionnaires, ce qui, je le demande, devra être vérifié”.

Il fut inscrit comme anarchiste en mars 1894 au fichier Bertillon. Il demeurait alors 23 rue Louis Blanc à Saint-Ouen.


Dans la même rubrique

CHAUMELIN, Odilon, Léon, Jean Baptiste

le 21 juin 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

CHANTEGRELET

le 16 juin 2024
par R.D.

CHANDERLOT

le 16 juin 2024
par R.D.

CHANDELIER

le 16 juin 2024
par R.D.

CHACON PEÑA

le 19 avril 2024
par R.D.