Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
TETY, Jules
Né le 24 janvier 1895 à Saint-Léonard (Haute-Vienne) - Ouvrier porcelainier ; employé ; camelot - FCA – FCAR - CGT - Limoges (Haute-Vienne) – Barcelone (Catalogne)
Article mis en ligne le 30 juillet 2015
dernière modification le 7 septembre 2023

par ps

Jules Tety, qui en 1911 était domicilié 51 rue Montmailler à Limoges, avait d’abord été apprenti mouleur dans une fabrique de porcelaine avant d’abandonner le métier en juin 1911 pour entrer comme employé du dépôt à la société coopérative L’Union. Il était l’un des animateurs de l’ancien Groupe de défense sociale et s’occupait notamment de la diffusion de L’Insurgé, l’organe des révolutionnaires du centre. En août 1911, il avait participé à la fondation du Groupe d’union révolutionnaire de Limoges réunissant les anarchistes et les révolutionnaires locaux. Selon la police ce groupe aurait communiqué à la Fédération révolutionnaire communiste de Paris un projet de sabotage en temps de paix et en temps de guerre.

Propagandiste anarchiste et vendeur de journaux et brochures lors des meetings anarchistes ou socialistes, Jules Téty avait été le cofondateur en juin 1912 de la section de Limoges de la Fédération révolutionnaire communiste (FRC) qui se réunissait au 43 rue de Montmailler. En 1913 il était membre des Jeunesses syndicalistes et fin mai avait été l’objet d’une perquisition par la police qui recherchait des documents antimilitaristes. Il fut, en juin, l’un des organisateurs du congrès régional anarchiste tenu à Limoges où fut fondée la Fédération anarchiste du centre adhérente à la Fédération communiste anarchiste (puis Fédération communiste anarchiste révolutionnaire). A cette même époque il était le responsable à Limoges du Comité de défense sociale (CDS).

Le 2 octobre 1913, il fut arrêté alors qu’il distribuait la brochure de la FCA, Contre les trois ans, à la porte de la caserne du 63e d’infanterie. Pour cela le tribunal correctionnel de Limoges le condamna, le 19 janvier 1914, à quatre mois de prison pour provocation de militaires à la désobéissance. Il fut ensuite le secrétaire du groupe local de la Fédération communiste anarchiste révolutionnaire (FCAR).

Insoumis en 1914, il passa en Espagne où il fut membre du Groupe International de Barcelone dont le secrétaire était Henri Bramer et dont faisaient entre autres partie Gaston Leval, Victor Serge, Martial Desmoulins, Louis Dressler, Nicolas Barrabes, Costa Icar et Alphonse Gally. Il fut ensuite arrêté puis incorporé.

Après la guerre Jules Téty adhéra au Parti socialiste et serait ensuite parti au Sénégal.


Dans la même rubrique

THUILLIER, Lucien
le 7 février 2024
par R.D. ,
Guillaume Davranche
THIERRY, Joseph
le 26 mai 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
THOS, Yves
le 31 octobre 2022
par R.D.
THORAVAL, Jean-François, Marie
le 31 octobre 2022
par R.D. ,
Françoise Fontanelli Morel
THOMASSIN, Valentine
le 31 octobre 2022
par R.D.