logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
VILFROY, Louis
Né le 26 août 1856 à Cuffies (Aisne) - Ouvrier verrier – La Neuvilette (Marne)
Article mis en ligne le 24 juin 2015

par ps

Le 6 février 1894, au lendemain de l’exécution d’Auguste Vaillant et alors qu’un gendarme passait devant chez lui, Louis Vilfroy s’était écrié « Vive Vaillant ! Vive l’anarchie !  » , ajoutant à l’intention du gendarme « Ce n’est pas un pierrot comme celui-là qui m’empêchera de crier ». Procès verbal lui avait été dressé et il avait été condamné le 28 février suivant à 8 jours de prison pour « outrage à agent ». Selon la police, au lendemain du procès verbal et craignant une perquisition, il avait brûlé tous les journaux – notamment Le Père Peinard – et les brochures qu’il détenait. La police ajoutait qu’il était souvent en état d’ébriété et que dans cet état il manifestait « bruyamment ses opinions anarchistes ».

Il fut radié du contrôle des anarchistes en 1902.


Dans la même rubrique

0 | 5

VILLARUBIAS BALIU, Francisco
le 17 décembre 2017
par R.D.
VIGNE, Joseph
le 31 mai 2017
par R.D.
VILLAR ALVAREZ, Antonio « CHIPE »
le 12 août 2016
par ps
VIRIAUT, Marcel
le 20 mai 2016
par ps
VILLARET, Louis « COCURET »
le 7 octobre 2015
par ps