logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GARCIA VALERO, Juan
MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Valence (Levant)
Article mis en ligne le 9 juin 2015

par ps

A la fin avril 1932, Juan Garcia Valero, grâce à l’intervention d’une bonne qui l’avait prévenu, avait échappé aux policiers venus l’arrêter dans une pension de famille de la rue Montaner à Barcelone. Il se réfugia ensuite et sous une fausse identité à Valence où il n’était pas connu et où il participait immédiatement à la grande campagne menée par l’organisation pour la libération des compagnons déportés en Guinée et autres compagnons emprisonnés en Espagne. Le 28 mai il fut envoyé par l’organisation à Buñol où dans le local du syndicat CNT des métiers divers fut décidée pour le lendemain 29 au matin une manifestation dont il prit la tête en portant le drapeau du syndicat. Blessé par balle lors de la dispersion brutale de la manifestation par la Guardia Civil qui avait ouvert le feu, blessant et tuant plusieurs compagnons , il se réfugia, après avoir récupéré le drapeau de la CNT, dans la cour d’une maison où se trouvait déjà le jeune Francisco Roca grièvement blessé. Pour sauver la vie de ce dernier, il demandait à une femme d’aller au portail y mettre un drapeau blanc pour demander de l’aide. Tous deux furent arrêtés après que Roca ait été soigné dans une pharmacie et que Garcia ait échappé de peu à une exécution par des membres de la Guardia Civil. Tous deux furent ensuite transférés à la prison Modelo de Valencia.


Dans la même rubrique

0 | 5

GARCIA JARDIEL, Miguel
le 15 décembre 2019
par R.D.
GARCIA THOMAS, Enrique
le 23 septembre 2019
par R.D.
GARCIA NEGRILLO, Vicente « El NEGRO » ; « CARPANTA »
le 7 avril 2019
par R.D.
GARCIA GARRIGO, Pedro
le 4 février 2019
par R.D.
GARCIA MARTINEZ, Antonio
le 28 janvier 2019
par R.D.