Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site

DOUMAS, Nikos

Cordonnier — Athènes — Le Caire (Égypte)
Article mis en ligne le 25 juillet 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Nikos Doumas avait milité à l’association centrale des socialistes de Kallergis puis à la Ligue socialiste « Monde » d’Athènes. Au début des années 1900 il avait émigré en Égypte et s’était installé au Caire où il allait retrouver plusieurs autres militants grecs dont Dimitrios Karampilias et Panos Makhairas.

Principal animateur du Cercle socialiste du Caire, il aurait participé à la rédaction en 1907 d’un organe anarcho syndicaliste L’Ouvrier — il pourrait s’agir de l’hebdomadaire L’Operaio (Alexandrie, 19 juillet 1902- 18 avril 1903, 35 numéros) dont les rédacteurs principaux étaient les compagnons italiens Roberto D’Angio et Pietro Vasai.

Il était également le correspondant en Égypte du journal grec O Ergatis (Volos) où il écrivait sous le pseudonyme « L’ouvrier ».

Suite à son militantisme et à la répression, il fut obligé de quitter l’Égypte en 1911 et rentra à Athènes où à la fin 1912 il trouva un emploi de cordonnier et fut l’un des fondateurs de l’association des ouvriers du cuir. Puis il avait abandonné l’anarchisme pour adhérer au réformisme social-démocrate.


Dans la même rubrique