logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FERRATER, José
Né à Badalone vers 1891 – mort le 1er décembre 1968 - Ouvrier verrier – MLE – CNT – Barcelone (Catalogne) – Paris - Givors (Rhône)
Article mis en ligne le 8 avril 2014

par ps

José Ferrater avait commencé à travailler très jeune dans l’industrie du verre à Mataro où il côtoya Juan Peiro au syndicat CNT et à la collectivité des ouvriers verriers. Suite à son militantisme, il dut parcourir diverses régions d’Espagne – Séville, Valence, Barcelone – toujours comme ouvrier verrier. Pendant la dictature de Primo de Rivera, il dut passer en France où à Paris il épousa une militante française.

Revenu à Mataro en 1932, il reprit son travail à la collectivité des verriers Pendant la guerre il fut l’objet de persécutions par le secteur républicain anti-collectiviste. Passé en France lors de la Retirada, il fut interné dans divers camps puis s’installa ultérieurement à Givors où à la Libération il s’intégra à la FL-CNT où il occupera divers postes de responsabilité.

José Ferrater est décédé à Givors le 1er décembre 1968.


Dans la même rubrique

0 | 5

FERRARO, Enzo
le 12 juin 2021
par R.D.
FERRER, Vincent
le 24 février 2021
par R.D.
FERRER, Sebastian
le 24 février 2021
par R.D.
FERRER, L.
le 24 février 2021
par R.D.
FERREIRA, Rosalina
le 24 février 2021
par R.D.