Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
EMAER, Jules
Né dans le Nord — mort en 1947 — Ouvrier — CGT — CGTU — Roubaix (Nord) — Gennevilliers (Hauts-de-Seine)
Article mis en ligne le 2 février 2014
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Militant anarcho-syndicaliste, originaire du Nord, marié, père de deux enfants, Jules Emaer quitta Roubaix pour travailler en usine à Gennevilliers durant la Première Guerre mondiale. Son épouse restée à Roubaix mourut en 1917. Il se remaria et revint à Roubaix. Il milita alors activement à la CGTU. Installé à Paris, il mourut en 1947.

L’aîné de ses fils, Jules, fédéral de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), fut tué en 1940 à Condé-sur-Suippes. Le cadet, Paul, fut aussi fédéral de la JOC puis permanent à la CFTC de 1939 à 1952 à Roubaix. Son fils, Paul, prêtre ouvrier, militant communiste, fut permanent à la Confédération syndicale des familles.


Dans la même rubrique

EDELIN
le 8 mai 2024
par R.D.
ELIAS, Eusebio
le 18 décembre 2022
par R.D.
EREMENKO (ou IEREMENKO)
le 24 juin 2021
par R.D.
EMMA, Rocco
le 17 février 2020
par R.D. ,
Gianpiero Bottinelli
ECHEGARAY GALDO, Francisco “{Manuel GOMIS” ; “Le GONE}”
le 27 août 2019
par R.D.