logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARBIER, François
Né à Suippes (Marne) le 8 février 1863 - Ouvrier tisseur – Suippes (Marne)
Article mis en ligne le 12 janvier 2014
Dernière modification le 10 janvier 2017

par ps

François Barbier était signalé au début des années 1890 comme « un anarchiste dont on doit se méfier ». En juin 1894 il s’était réjoui de l’attentat de Caserio contre le Président de la République et avait été l’un des premiers à répandre la nouvelle dans la ville. Il était qualifié par la police de "bon ouvrier mais ivrogne". A l’automne 1894, il était signalé à Reims à la recherche de travail. Il fut radié des listes d’anarchistes à la fin des années 1890. Néanmoins, il avait été inscrit comme "nomade" sur l’état vert n°1 des anarchistes disparus et.ou nomades et la police signalait en octobre 1900 qu’il avait été recherché en vain dans la région de Chalons sur Marne.


Dans la même rubrique

0 | 5

BARRIERE, André
le 21 août 2021
par R.D.
BARTUSEK, Jan
le 14 juillet 2021
par R.D.
BARTON, Frantisek
le 12 juillet 2021
par R.D.
BARRERE
le 12 juillet 2021
par R.D.
BARNEROT, Louis
le 12 juillet 2021
par R.D.