Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

DEHORS, André, Pierre, Alphonse

Né à Nîmes le 29 juin 1846 — Cordonnier — Nîmes (Gard)
Article mis en ligne le 13 novembre 2013
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

André Dehors, père de 4 enfants, résidant 5 rue Saint-Luc puis 33 rue Saint-Paul à Nîmes, fréquentait notamment les compagnons Jeanjean et Cabanis et correspondait avec Sébastien Faure… Le 12 mars 1894 il fut l’objet d’une perquisition avec 6 autres compagnons dont les époux César et Mathilde Soulier, Henri Metge, Jean-Pierre Geay et Jules Mialbe chez qui, à l’exception de Metge, furent trouvés documents et journaux anarchistes et chez Dehors un exemplaire du journal Le Chambard.

Il figurait toujours sur l’État récapitulatif des anarchistes du Gard du 26 décembre 1900. En avril 1901 il avait déménagé du 17 rue de l’hôtel Dieu au 4 rue de la Pitié.


Dans la même rubrique

DEGUEUX [femme]

le 27 mai 2024
par R.D.

DE FILIPPO, Antonio

le 7 avril 2024
par R.D.

DEBRUYNE, Léopold

le 14 février 2024
par R.D.

DEBRUYNE, Octave

le 14 février 2024
par R.D.

DEKONINCK, Bertrand

le 17 septembre 2023
par R.D. ,
Claude Delattre